Navigateurs web pour iPhone et iPad : notre séléction

Beaucoup de navigateurs web sont disponibles sur l’App Store, mais peu sont des alternatives crédibles à Safari Mobile. Voici nos préférés.

iCab Mobile (universelle, 1,59 €). Présent sur l’App Store depuis très longtemps, le navigateur de Alexander Clauss (également disponible sur Mac) reste une valeur sûre : multiples moteurs de recherche (de Google à Wikipedia en passant par Bing ou Yahoo! ainsi que sur la page), gère les téléchargements, le plein écran, la navigation par onglets et peut même utiliser quelques extensions. Il est possible de changer l’ID du navigateur, de bloquer les publicités et de configurer des dizaines de gestes pour une utilisation optimale. On notera enfin que l’on peut facilement synchroniser ses signets en passant par… Dropbox. L’application est localisée en français.

 

Grazing Web Browser (iPad, 1,59 €). Cette application mise avant tout sur une navigation simplifié par vignettes et onglets (ces derniers s’affichent dans une colonne à gauche). L’application propose également la possibilité de bloquer les publicités, de nombreux gestes et, cerise sur le gateau, la possibilité de connecter votre iPad à la télévision pour naviguer sur grand écran avec le cable approprié.

 

Thumbs (iPad, 2,39 €). Ce navigateur mise avant tout sur une présentation par vignettes. Efficace si vous ne consulter que quelques sites chaque jour. Si le le mode plein écran est géré, peu d’options sont disponibles. Le prix est donc élevé en regard de ce qu’offrent ses concurrents.

 

Mercury Web Browser Pro (universelle, 0,79 €). Certainement l’un des moyens navigateurs disponibles sur l’App Store avec un excellent rapport qualité prix. Difficile en effet de le prendre en défaut : choix de thèmes, onglets, téléchargements, plein écran, partage de fichiers, anti-pub, changement d’ID de navigateur, impression, gestes personnalisables, export TV… En clair, Mercury fait tout ce que les autres font. Reste que l’interface n’est pas des plus clinquantes dans le genre, mais c’est une affaire de goût. À On notera enfin qu’il n’est pas francisé.

 

Atomic Web Browser (universelle, 0,79 €). Comme Mercury, Atomic est très complet et offre un prix très bon marché. Il ressemble d’ailleurs fortement à ce dernier. Il n’est d’ailleurs pas localisé en français. On notera la possibilité de voir la source des pages web pour les développeurs curieux.

 

Opera Mini Web browser (iPhone, gratuite). Ce navigateur pour iPhone s’est fait longtemps attendre. Pourtant, il n’est pas exempt de défaut d’affichage sur certains sites. Néanmoins, sa force réside dans une navigation optimisée pour les connexions les moins rapides (Edge pour ne pas la citer) grâce à une connexion aux serveurs Opera.

 

Skyfire Web Browser (iPhone, 2,39 €), Skyfire Web Browser for iPad (iPad, 3,99 €). Le choix de ne pas proposer une application universelle peut irriter. Surtout lorsque l’on regarde les etiquettes tarifaires. Pourtant, ces prix sont justifiés par des fonctionnalités qui n’existent nul part ailleurs sur l’App Store : les vidéos au format Flash de beaucoup de sites deviennent lisibles. À vous de voir si cela est vraiment utile à l’heure où l’HTML5 se popularise.