Quels changements dans l’industrie du média et du divertissement ces dernières années ?

l’industrie du média

Le monde connaît depuis quelques années une réelle révolution culturelle entraînant une vague de changements sociaux. Les médias à savoir la radio, la télévision, les films, les jeux vidéo, etc. ont à la base pour fonction de nous instruire, nous divertir, nous émouvoir. Mais il ne faut pas nier leur impact à peine voilé sur nos comportements et nos esprits. Et avec les changements dans l’industrie du média et du divertissement dus aux avancées technologiques, ils enveloppent progressivement la terre entière et chaque aspect de notre vie. Aujourd’hui, nul ne peut se passer pendant longtemps de son smartphone/ordinateur. Mieux, certains ne s’en détachent même plus une seule minute. Et l’industrie du média et du divertissement semble encore en profiter avec la tendance des podcasts qui connaissent un succès fou ces dernières années. De quoi s’agit-il et quelles en sont les implications ?

Le podcast : qu’est-ce que c’est ?

médiaLe mot a été employé pour le première fois par le journaliste britannique Ben Harmmesley, dans son article qu’il publiait en 2004 dans The Guardian. Il le tira de la fusion des mots « iPod » et « broadcast » et l’attribue à un contenu audio ou vidéo qu’un utilisateur peut écouter n’importe où et n’importe quand, en utilisant le flux RSS. Mais encore, une option de téléchargement légale existe via des applications telles qu’en propose Sybel par exemple.

Grâce à ce type d’application, l’utilisateur a la possibilité de télécharger séparément des podcasts indépendants ou s’abonner afin de recevoir de manière automatique sur son support les prochains épisodes qui seront publiés.

Quelle est la place du podcast dans l’industrie du média et du divertissement ?

Au fil des années, l’intérêt pour les médias classiques a considérablement chuté. Avant, on écoutait la radio et on passait des heures devant la télévision. Mais de plus en plus, tout se fait avec un smartphone.

Tout le monde est connecté 24h/24 et accède à tout type d’information sur internet. L’internaute a désormais accès à l’information avant qu’elle ne soit diffusée par les médias classiques. Compte tenu de cela, presque plus personne n’écoute la radio et l’audience des chaines de télévision baisse aussi considérablement au fil des jours. On a tous l’impression qu’ils sont has been.

Pour ce fait, des radios en ligne voient le jour, de même que des télévisions en ligne. D’où l’arrivée du podcast pour séduire les mobinautes. Ceux-ci se plaisent à consulter les différents contenus depuis leur smartphone et le nombre d’adeptes de ce style d’écoute ne fait qu’augmenter : de 55 % en 2015, on est très vite passé à 75 %en 2016.

La force de l’industrie du média et du divertissement

Comme le disait l’éducateur Vincent Ruggiero à la page 95 de son œuvre Nonsense Is Destroying, les médias sont la force la plus puissante qui ait jamais influencé l’esprit et le cœur des Hommes. Ils ont cette grande facilité à influencer les cultures, qui fait d’eux l’outil de propagande le plus efficace de notre ère.

Ils prennent peu à peu les rennes du monde en attirant de l’audience et en vendant des plages publicitaires à des annonceurs. Ce qui marche plutôt bien puisqu’à notre époque où le stress est de plus en plus présent dans notre quotidien, on n’hésite pas à se fidéliser à tout échappatoire tel que :

·        Les divertissements ;

·        La satisfaction instantanée ;

·        L’excitation ;

·        L’émotion positive, etc.

Les marques en profitent

Au regard de la part d’écoute croissante que rafle le podcast, de plus en plus de marques rentrent dans la danse en produisant des contenus liés à leurs activités sous forme de podcast. Encore que la majorité des amoureux du podcast ont entre 12 et 54 ans, la tranche d’âge le plus souvent visée par la plupart des marques : les adolescents et les adultes. Et cela leur réussit plutôt bien : très vite l’audience s’accroît !

Si vous avez un produit ou un service à promouvoir, nous vous recommandons donc de créer des podcasts. Près du tiers des internautes affirment écouter au moins 3 podcasts chaque semaine. Ce qui signifie que vous avez d’ailleurs la possibilité de parler de votre produit ou service en 3 étapes, chacune correspondant à un podcast. L’avantage ici est que lorsque vous le faites bien, vous incitez l’utilisateur à revenir pour écouter la suite, développant ainsi un intérêt préférentiel autour de votre produit/service. Ce qui, bien évidemment participera au référencement de votre blog/site, puisque le trafic augmentera.