1112 épisode 01 : l’aventure intérieure

Les jeux d’aventure ne sont pas légions sur iPhone et c’est avec curiosité et une pointe de scepticisme que nous avons accueilli ce premier épisode de 1112. Allait-il nous surprendre ? Réponse dans ces quelques lignes.

L’aventure au saut du lit

Vous incarnez Louis Everett, un antiquaire un peu pommé qui vit maritalement avec Anna, une jole jeune femme. Louis revit chaque nuit un rêve étrange qui s’accompagne de violents maux de tête à chaque réveil. Son aventure lui permettra d’en déceler les causes, mais nous ne dévoilerons rien de l’intrigue pour ne pas vous en gâcher le plaisir. Nous nous contenterons donc de présenter les toutes premières scènes du jeu.
Vous débutez l’histoire dans votre belle maison. À la sortie du lit, vous n’avez qu’une idée en tête, mettre la main sur votre boite de pilules et mettre fin à votre calvaire matinal. Il vous faudra inspecter les moindres recoins de la maison pour résoudre les premiers problèmes auquels vous serez confronter : trouver la combinaison d’un coffre, réparer une chaudière, trouver des clés de voiture ou compléter un dossier. Cette première partie du jeu vous permettra de vous familiariser avec son déroulement : des scènes statiques où vous devrez toucher chaque élement pour trouver des interactions. Vous disposez d’un dossier où vous ranger les objets trouvés, d’un plan pour changer rapidement de scène, et d’un outil de communication avec les autres personnages. Louis peut également utiliser son téléphone portable afin de joindre des personnages de l’aventure et leur répondre.

Portable, porte-feuilles, clés de voiture, je suis prêt

Evoluer dans l’aventure fera appel à votre matière grise pour éclaircir chaque passage délicat. Un bon sens de l’observation et un peu de logique vous suffira néanmoins pour vous sortir de toutes les situations. Arrivé à Jalonsville en compagnie de votre femme, vous devrez rencontrer un certain Goodman, personnage clé de l’aventure et cet événement sera le véritable tournant de celle-ci.
On ne peut qu’être admiratif sur le soin apporté à chaque scène : graphiquement très réussies, elles ont un cachet artistique indéniable. Le jeu est intégralement en français (sans voix digitalisées) et la musique ainsi que les bruitages sont judicieusement distillées. Les interactions avec le décor sont nombreuses et mettront souvent à profit les possibilités de l’iPhone : glisser des photos vers une icône pour les imprimer, manipuler la chaudière pour la mettre en route… sont parmi les nombreuses actions qui mettront à profit l’écran tactile. Ces actions sont certes moins nombreuses que dans Les experts, mais elles sont autrement plus intéressantes.

Humour et maturité : mélange gagnant

Les dialogues entre les personnages sont surprenants de maturité, certains échanges sont assez crus et on ne pourra que conseiller 1112 à un public averti. Mais ne vous méprenez pas, le jeu comporte également beaucoup d’humour, et il est vraiment agréable d’évoluer dans la peau de Louis, personnage charismatique et attachant bien qu’il ne soit pas très regardant sur l’hygiène !
Au rayon des points faibles, on s’attardera sur la durée de vie qui sera assez courte pour les plus doués d’entre vous (4 heures), mais surtout, une certaine obligation de toucher chaque élément du décor sans véritable raison (si ce n’est trouver un indice pour avancer) qui peut parfois lasser. Mais ce ne serait pas rendre justice au formidable travail des developpeurs que de leur en tenir rigueur. Ils ont en effet réalisé, avec 1112, un premier épisode de toute beauté. On attend donc avec impatience la suite des aventures de Louis Everett et on ne peut que vous conseiller de vous jeter dessus.